L’informatique comme programme scolaire en France

Le futur se prépare maintenant ! Ce groupe de mots semble bien anodin, mais renferme, en fait, tout une logique. Préparer le futur revient à se tenir prêt pour l’avenir. C’est ainsi qu’est né en 2015, la formation informatique dans les établissements scolaires. Ces programmes ciblent en particulier les jeunes afin de leur apporter toutes les connaissances informatiques nécessaires pour leur avenir. Ils prendront ainsi part à la conception de l’IA, employé par les services de recherches et toute autre bande de données.

Toutefois, certaines personnes restent dubitatives quant à la nécessité du programme informatique chez les plus jeunes. Il faut souligner que via ces mêmes programmes nait la cybercriminalité. Alors, sont-ils vraiment nécessaires ? Quel est l’objectif principal visé par ces programmes ? 

En quoi consistent ces programmes ?

C’est en 2015 qu’est lancé le Plan d’Éducation numérique en France. Ce lancement a pour but d’instaurer l’enseignement informatique de façon plus poussée. Non pas le VPN définition et explications, mais plutôt la manipulation des programmes informatiques, des plus basiques au plus renforcés, du codage et de la conception. Dès lors, c’est devenu une généralité.

Déjà effectif dans les lycées et collèges, ce programme englobe désormais les tout petits du CE1 afin de commencer leur initiation. Ces programmes comprennent outre l’initiation, l’ensemble des règles du langage écrit ou parlé de l’informatique.

  • Les CP et CE devront se familiariser avec les outils informatiques et les notions propres à cet enseignement. Il s’agit des langages informatiques, scientifiques et mathématiques dont on leur enseigne la compréhension et les expressions pour qu’ils puissent détailler les liens entre les divers composants d’un système informatique non complexe. Ils connaitront ainsi sa structure. Ces élèves s’accoutumeront également au traitement de texte en général.
  • Les CM et sixièmes sont confrontés au concept de l’algorithme et la programmation leur est inculquée.
  • Les collèges sont initiés à la réalisation d’un projet de création. On leur apprend l’écriture, la mise au point et l’exécution d’un programme.
  • Les lycées découvrent l’univers du numérique dans toute sa splendeur (applications quotidiennes). 
  • Les premières et terminales approfondissent et développent leur savoir technique et scientifique en informatique tout en ainsi que toutes ses possibles applications dans de nombreux domaines.
  • Les terminaux spécialisés reçoivent tout le bagage informatique nécessaire pour les préparer à l’avenir et leur permettre de ne pas se sentir largués par la technologie.
  • À l’université, les apprenants peuvent choisir de continuer sur cette lancée en choisissant l’une des options qui leur sont proposées.

Ces programmes sont-ils vraiment nécessaires ?

Dans un monde où tout est de plus en plus informatisé, la notion de l’informatique prend un sens plus large. Le numérique est désormais partout. En effet, la grande majorité des secteurs et domaines de la vie que nous connaissons se servent de l’informatique en l’appliquant de diverses manières possibles. Il existe donc une multitude de champs et de disciplines auxquels l’informatique peut être appliquée.

Ainsi donc, il est capital de faire comprendre à tous ces jeunes, l’importance que revêt cette science. Il faut également les amener à développer le goût pour le numérique en leur enseignant le nécessaire afin qu’ils ne soient pas lésés dans leur avenir. Ceux qui y auront pris goût pourront donc approfondir leur connaissance et en faire leur métier. De larges choix s’offrent à eux en France.

Les objectifs de ces programmes

Rassurez-vous, la formation d’informaticiens uniquement n’est pas le but. Voici trois objectifs importants que visent ces programmes :

ü  La présentation, la structuration et l’évaluation des données de leur entourage

Les plus jeunes pourront établir une classification d’objets selon certains critères prédéterminés afin de pouvoir y avoir accès en un rien de temps. Les plus âgés quant à eux, seront capables d’organiser, de saisir, de compulser et d’automatiser des informations en une base de données.

ü  L’analyse, la description et la réalisation

Les enfants en bas âge apprennent à identifier et à être attentif aux instructions précises. Les adolescents doivent pouvoir écrire des programmes informatiques avec des algorithmes. Ceux-ci pourront être exécutés avec options et sous-programmes. Le but étant d’apporter des solutions à certaines difficultés assez simples par le biais de logiciels.

ü  Application des notions d’informatique sécurisée

À la fin de leur formation, les apprenants sont en mesure de comprendre comment est structuré un système de traitement, comment il fonctionne et à quelles failles de sécurité il est exposé. Ils comprendront mieux la définition de vpnainsi que tout ce qui y est afférent.

Le plus important des objectifs à retenir c’est que ces programmes visent à faire de vos enfants, des personnes véritablement activent dans le domaine du numérique. Ils pourront ainsi créer plutôt que de consommer simplement.